LES JARDINS

La Forteresse d'Angera se transforme progressivement en un véritable “Centre d'interprétation du Moyen-Age” destiné aux passionnés, aux familles et aux établissements scolaires. La dernière étape de ce parcours progressif a été représentée par le projet sur la réalisation et la restauration des jardins médiévaux. Pour réaliser ce projet, une étude méticuleuse des codes et des documents d'époque a d'abord amené la réalisation d'une exposition temporaire sur les trois typologies principales de jardins, Il Giardino dei Principi (Jardin des Princes), le Verzere et le Giardino delle Erbe Piccole, puis à la réalisation de ceux-ci sur la grande esplanade donnant sur le Lac Majeur.
A l'extérieur de la Forteresse, les maîtres jardiniers de la Maison Borromée ont donc donné vie à la réalisation d'un projet, qui, avec la progressivité demandée par une initiative si complexe, a amené et amènera, année après année, à ajouter et achever ce qui est décrit dans les codes anciens.
Adossées à la petite église antique de la Forteresse d'Angera, de nombreuses espèces d'arbustes décrites par les anciens maîtres ont déjà pris racine : des plantes médicamenteuses et d'autres ornementales, cultivées selon des règles et des géométries précises, le tout pour recréer en terre – comme cela était un temps prescrit – l'idée du “paradis perdu”.