L'histoire

Il aura fallu quatre cents ans et le travail d'équipe de centaines d'architectes, ingénieurs, stucateurs, peintres et ébénistes qui se sont succédés pour donner naissance à l'extraordinaire transformation de l'Isola Bella de simple rocher léché par les eaux du lac à lieu de délices. Jusqu'en 1630, l'Isola Bella était un rocher habité par des pêcheurs, avec deux petites églises et quelques potagers. Les Borromées étaient déjà propriétaires de l'Isola Madre en 1501 ; dès les vingt premières années du XVIIème siècle, Giulio Cesare III et Carlo III concentrent leurs intérêts sur l'île, en donnant naissance au projet grandiose qui amènera la création du palais et du jardin. Cette intention sera poursuivie, amplifiée et définie par Vitaliano VI considéré à tous les effets comme le fondateur de l'Isola Bella. Les travaux ayant amené l'aspect actuel se sont succédé sans interruption également par la suite durant tout le XVIIIème et le XIXème jusqu'en 1948 quand Vitaliano IX Borromée fait construire le salon neuf, la façade septentrionale et le grand môle.