LES JARDINS

En 1500, l'île fut rachetée par l'Eglise de Novara

et les travaux de rénovation commencèrent à peine deux ans plus tard ; ils permirent la transformation de la plus grande île du golfe des Borromées en un verger dans un premier temps, puis en une oliveraie et enfin en un verger d'agrumes. Aujourd'hui, le jardin de l'Isola Madre est un jardin botanique unique par ses essences végétales rares et originaires de toutes les parties du monde qui y sont conservées. Ce parc à l'anglaise offre des allées où se promener et de splendides longues-vues vers le lac où admirer le panorama ; les pentes vertes offrent au botaniste un vaste domaine d'étude et au touriste des floraisons continues et exubérantes, fruit du travail de mains savantes.
Chaque moment de l'année permet de découvrir des floraisons nouvelles et des coins cachés du jardin : des bois de magnolia à ceux de bambous, des pergola parfumées de glycine aux agrumes en espalier, des parterres de camélia anciens aux vasques débordantes de nénuphars ou fleurs de lotus.