Le jardin baroque à l’italienne

Le jardin baroque à l’italienne

Comment arriver

Que voir

Horaires et prix

Expériences

Histoire

teatro massimo isola bella

Isola Bella

Le jardin baroque à l’italienne

Le jardin baroque à l’italienne de l’Isola Bella est célèbre dans le monde entier ; les statues et les décorations architecturales y alternent avec les formes géométriques et les plantes précieuses.
Le rideau d’entrée est un grand camphrier qui accueille les visiteurs depuis deux cents ans. Partout, les obélisques et les fontaines surprennent le visiteur  qui, en se promenant le long des avenues du jardin, peut monter jusqu’à la grande terrasse, véritable pont de commande de l’île, d’où l’on peut admirer le lac Majeur et l’enchantement de cet écrin forgé par les hommes.

 

Dix terrasses qui explosent d’une couleur différente à chaque floraison

terrazze isola bella teatro massimo isola bella

Depuis des décennies, les mains des jardiniers prennent soin du patrimoine botanique, en préservant cette beauté enchantée des effets du temps.

Appelé à l’origine Teatro Massimo, c’est le lieu le plus important du jardin. La plupart des statues sont des œuvres du sculpteur milanais Carlo Simonetta qui les a réalisées entre 1667 et 1677. Tout en haut, parmi les personnifications de l’Art et de la Nature, se dresse la statue de la Licorne, symbole héraldique de la famille Borromée, montée par un Cupidon qui représente « l’Honneur » ou, selon d’autres versions, « l’Amour ».   Aux étages inférieurs, les statues symbolisent le Verbano (lac Majeur) et, plus en bas les cours d’eau Tessin et Pô. Sur les côtés des exèdres se dressent quatre obélisques portant des statues représentant les éléments fondamentaux : l’air, l’eau, la terre et le feu.  Devant le monument, il y a deux parterres rectangulaires où des paons blancs vivent en liberté.

De l’autre côté du Théâtre, le jardin d’amour est composé de haies de buis qui créent une broderie verte visible du haut des terrasses, accentuée par les quatre ifs.  Des espaliers et de grands pots d’agrumes complètent la décoration de cette zone.  Le dos tourné au lac, vous pourrez admirer les terrasses et les statues des quatre saisons.

Enfin, la Serre Elisanata, qui était un jardin d’hiver au début du XIXème siècle, accueille aujourd’hui des plantes exotiques et rares.

 

Depuis 2002, les jardins de l’Isola Bella, ainsi que ceux de l’Isola Madre, font partie du prestigieux circuit britannique de la Royal Horticultural Society.