Que voir
Que voir

Comment arriver

Que voir

Horaires et prix

Expériences

Histoire

Parco Pallavicino

Que voir

Au bord du lac de Stresa, en direction de Belgirate, se trouve un parc de 18 hectares où la flore et la faune  vivent en harmonie.
La gestion Borromeo a commencé en 2017, année au cours de laquelle plusieurs interventions ont été entreprises pour récupérer et améliorer les environnements dédiés aux animaux ainsi que les allées bordées d’arbres.

Plus de 50 espèces de mammifères et d’oiseaux y sont hébergées et, au fil du temps, certains spécimens sauvages sauvés par le garde forestier ont également trouvé refuge dans le parc et ne survivraient pas s’ils étaient relâchés dans la nature.
Les spécialistes de la flore travaillent à mettre en valeur le riche patrimoine botanique qu’offrent les conditions climatiques uniques du lac Majeur.
Le Jardin des Fleurs est un exemple de la créativité et de l’engagement que les jardiniers mettent dans l’entretien quotidien des espaces verts.

La Villa Pallavicino est née en tant que résidence privée en 1855, lorsque la zone fut acquise par Ruggero Bonghi, homme d’État et écrivain. Elle passa ensuite au duc de Vallombrosa, avant qu’une famille génoise, les Pallavicino, n’acquière le domaine en 1862 et le transforme en une villa de style néoclassique du XIXème siècle.  En 1956, les Pallavicino décidèrent de transformer leur magnifique jardin en un musée de la vie sauvage ouvert au public.