Isole Borromee Isole Borromee
HISTOIRE

LES ORIGINES
DE LA FAMILLE
BORROMEO

La famille Borromeo, aujourd’hui dirigée par le prince Vitaliano XI et son épouse Marina, a une histoire très ancienne et nuancée de légendes.

Selon de vagues chroniques, un certain Lazare – le premier membre présumé de la famille – se serait rendu à Rome en 1300 pour effectuer le pèlerinage de l’année sainte. À son retour, on lui donna le nom de « Bon Romeo » – c’est-à-dire « bon pèlerin qui est allé à Rome » – et le nom de la famille dériverait de ce surnom.

LES ORIGINES DE LA FAMILLE BORROMEO
Le village de San Miniato

En revanche, l’histoire nous dit plutôt que la famille Borromeo était originaire de San Miniato al Tedesco, un village qu’elle abandonna en 1370, à la suite de la révolte contre Florence.

La famille fut alors contrainte de se disperser dans de nombreuses villes d’Italie, dont Milan, Padoue, Venise, Pise et Gênes, se ramifiant ainsi en de nombreuses branches.

Les frères et sœurs Andrea, Borromeo, Alessandro, Giovanni et Margherita rejoignirent Padoue, où cette dernière épousa le puissant Giacomo Vitaliani.

Borromeo Borromei fut le premier à s’installer à Milan.

Dans les années 1430, la fortune de la famille continua de croître.

En 1439, Vitaliano Ier obtint l’apanage d’Arona et acquit de vastes domaines autour du lac Majeur (dont la Rocca di Angera), jetant ainsi les bases de ce qui deviendra un très vaste fief, appelé « État borroméen ».

LES ORIGINES DE LA FAMILLE BORROMEO
De gauche à droite : les armoiries de la famille Vitaliani, Gian Galeazzo Visconti, les armoiries de la famille Visconti.

Il donna également un grand élan aux activités commerciales et bancaires de la famille et il occupa des postes importants à la cour des Visconti à Milan au cours de la première moitié du XVe siècle.

Il fut trésorier général du duché, fournisseur de l’armée, concessionnaire exclusif du transport du sel de Gênes à Milan et soutint financièrement le duc Philippe Marie Visconti, qui le récompensa en lui octroyant des terres et des privilèges.

Au cours de ces mêmes années, des comptoirs bancaires furent également ouverts à Londres, Bruges et Barcelone.

LES ORIGINES DE LA FAMILLE BORROMEO
LES ORIGINES DE LA FAMILLE BORROMEO

A gauche, sauf-conduit accordé en 1418 par Philippe Marie Visconti à Jean Ier et Vitaliano Borromeo, et à leur suite armée, pour rejoindre Venise - ABIB, Cassettiere, P107.

Tous ses enfants contractèrent des mariages dans les principales familles de la noblesse milanaise, ce qui permit à la famille de s’intégrer pleinement dans la société politique de la Lombardie de l’époque.

Ces importantes unions familiales ont inspiré, par exemple, la décoration spectaculaire de l’escalier de réception, caractérisé par de grands blasons appartenant à de grandes familles européennes telles que les Habsbourg, les Médicis de Marignan et les Farnèse, modelés en stuc par le sculpteur Francesco Maino à partir de 1680.

C’est à Vitaliano Ier que l’on doit également la construction et l’agrandissement du palais milanais, comme en témoignent les livres de comptes de ces années-là conservés dans les Archives Borromeo de l’Isola Bella.

En raison d’événements historiques inhabituels, le tombeau de Vitaliano Ier Borromeo se trouve désormais dans l’abside de la chapelle palatine, l’église privée de la famille Borromée rattachée au palais de l’Isola Bella.

LES ORIGINES DE LA FAMILLE BORROMEO

Diplomates et prudents, les Borromeo sont devenus l’une des familles les plus importantes du duché de Milan aux XVIe et XVIIe siècle, surtout grâce aux éminentes personnalités des deux archevêques de Milan, Carlo et Federico Borromeo.

LES ORIGINES DE LA FAMILLE BORROMEO
LES ORIGINES DE LA FAMILLE BORROMEO

De gauche à droite, Portrait de saint Carlo Borromeo, Giovanni Ambrogio Figino, vers 1600 (Pinacothèque Ambrosienne, Milan);
Portrait du cardinal Federico Borromeo, Giulio Cesare Procaccini, 1610 (Musée Diocésain, Milan)

Carlo Borromeo (1538-1584), neveu du pape Pie I, ordonné prêtre et consacré évêque, s’installa à Milan en 1564.

Renonçant à de nombreux privilèges et vendant une partie de ses biens familiaux, il se consacra aux pauvres du diocèse et fut un ardent défenseur des réformes du Concile de Trente. Il fut canonisé en 1610.

Le cousin de saint Carlo, l’archevêque Federico Borromeo (1564-1631), immortalisé par Manzoni dans Les fiancés, a laissé à Milan un héritage culturel très important : la Bibliothèque et la Pinacothèque Ambrosiennes, ouvertes en 1609 et toujours en activité.

Le frère aîné du cardinal Federico Borromeo s’appelait René Ier (1555-1608). Il prit possession des îles du lac Majeur en 1583.

Sur la plus grande de ces îles – qu’il baptisa Isola Renata -, il fit construire un palais avec des jardins en terrasse.

Au XVIIIe siècle, l’île changea de nom pour devenir l’Isola Madre, peut-être en souvenir du fait qu’elle fut la première île de l’archipel à être habitée par la famille Borromeo.

L’un des fils cadets de René Ier, Charles III Borromeo (1586-1652), reçut en dot l’Isola Inferiore.

Sur cette île – qui n’était à l’époque guère plus qu’un rocher sur le lac, avec une petite église, quelques potagers et des cabanes de pêcheurs – Charles III voulut créer, vers 1630, un jardin baroque en terrasses, dont il confia la réalisation à l’architecte Giovanni Angelo Crivelli.

Il donna à l’île le nom d’Isola Bella en l’honneur de sa femme Isabella d’Adda.

Vitaliano VI Borromeo, homme cultivé et curieux, prit la direction des travaux de l’Isola Bella en 1650 et, considérant Rome avec un esprit de grande indépendance et d’autonomie de choix, il reprit le projet, entrepris par son père Charles III, de créer un jardin sur l’Isola Bella.

Vitaliano transforma ce projet en un cadre baroque grandiose en y ajoutant un palais majestueux.

LES ORIGINES DE LA FAMILLE BORROMEO
Vitaliano VI Borromeo

C’est ainsi que l’Isola Bella acquit sa forme définitive.

Solidement ancrée dans le territoire et capable de maintenir et d’accroître son prestige au fil des siècles, la famille Borromeo a transmis à l’histoire des personnalités illustres et un patrimoine artistique et documentaire de niveau international.

LES ORIGINES DE LA FAMILLE BORROMEO
Nos partenaires
Instagram Feed
“Nulla è più figlio dell'arte di un giardino.”
Sir Walter Scott
🌹
Siete pronti a scoprire se è vero? I Giardini Botanici dell’Isola Madre, dalla forte impronta esotica, ospitano piante e fiori che provengono da luoghi lontani fin dai primi dell’Ottocento.
🌺
Scoprite un mondo nel magico giardino all’inglese dell'Isola Madre!
.
.
.
"Nothing is more a child of art than a garden."
Sir Walter Scott
🌹
Are you ready to find out if it's true? The botanical gardens of Isola Madre, with their strong exotic imprint, host plants and flowers that have come from distant lands since the early nineteenth century.
🌺
Discover a world within the magical English garden of Isola Madre!

#terreborromeo #lakemaggiore #lagomaggiore #BorromeoExperience #isolamadre #botanicalgardens #giardinibotanici
Raggiungere Terre Borromeo è una passeggiata, o meglio, una gita in barca!
🚤
Le Isole Borromee, con le collezioni botaniche rare, i palazzi barocchi, i viali in fiore sono una delle mete più visitate del Lago Maggiore.
🦚
Scegliete il vostro molo di partenza e godetevi il viaggio alla scoperta di un autentico tesoro.
.
.
.
Reaching Terre Borromeo is a walk, or rather, a boat trip!
🚤
The Borromean Islands, with their rare botanical collections, baroque palaces and avenues in bloom are some of the most visited destinations on Lake Maggiore.
🦚
Choose your departure pier and enjoy the journey to discover authentic treasures.

#terreborromeo #lakemaggiore #lagomaggiore #BorromeoExperience #isolamadre #isolabella #roccadiangera
La storia degli agrumi ha un’origine antichissima. Volete scoprirla?
🍋
Gli agrumi coltivati per primi sono stati il Citrus - cedro - e il pummelo! Le prime citazioni nella letteratura cinese e indiana risalgono al 2400 a.C. 
🍊
Sull’Isola Bella hanno trovato un ambiente idoneo per crescere rigogliosi!
.
.
.
The history of citrus fruits has a very ancient origin. Do you want to discover it?
🍋
The first citrus fruits cultivated were Citrus - cedar - and pummelo! The first mentions in Chinese and Indian literature date back to 2400 BC.
🍊
On Isola Bella they have found a suitable environment to thrive!

#terreborromeo #lakemaggiore #lagomaggiore #BorromeoExperience #isolamadre #isolabella #agrumi #citrusfruits